ECE cestvrai.

Une options

25 Septembre 2017 , Rédigé par pascal Publié dans #ENSEIGNEMENTS

Une option ?  

Pour vous parler de la présence du Saint – Esprit ici-bas il me faut vous présenter celui qui en fait sa diffusion, plus que la personne, il sera question de l’œuvre de Jésus – christ.

L’œuvre que Christ accompli à la croix est une œuvre complète et définitive. C’est une œuvre expiatoire et rédemptrice. En offrant son sang lors de sa crucifixion il paya le prix pour notre rachat. La dette fut comblée pour toute l’humanité qui accepterait la transaction divine et qui reconnaitrait Jésus – Christ comme sauveur.

En premier point Je vais expliquer ce terme ;  rédemption. La rédemption est le fait de racheté quelqu’un et de le libérer d’une contrainte. Cela fut acquis par Jésus à la croix, le passage de Galates 4 : 4,5 est un passage qui nous permet de comprendre cela :

«Mais, lorsque les temps ont été accomplis, Dieu a envoyé son Fils, né d'une femme, né sous la loi, afin qu'il rachetât ceux qui étaient sous la loi, afin que nous reçussions l'adoption. . »

En s’offrant lui-même, Jésus a permit aux hommes de se réconcilier avec Dieu, de ne plus être errant mais d’appartenir à un peuple de racheté, d’être des hommes libérés de l’esclavage, de passer d’un maître qui asservit a un maître qui affranchit et délivre. Cela est déjà une œuvre gigantesque bien que ce mot soit limité en rapport avec l’œuvre. Pour être au bénéfice de ce que accomplit Christ, il faut que l’homme accepte Jésus – Christ comme son maitre, sauveur et libérateur.

Un second point doit être développé. L’expiation ! 

Cela consiste a effacer la faute commise, a pardonner, a oublier. Le Prix de ce second acte est l’offrande du sang de Jésus. Jean Baptiste dira en Jean 1 :29 « Le lendemain, il vit Jésus venant à lui, et il dit: Voici l'Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde.» Seul Christ avait ce pouvoir d’effacer le péché par l'offrande de son sang.

Après la mort à la croix l’œuvre voulus par Dieu ne s’arrêta pas là.  Jésus se présentera après sa résurrection devant Dieu avec son sang, devant le trône.

Ce passage en Jean 20 :17 « Jésus lui dit (Marie Magdala) ne me touche pas, car je ne suis pas encore monté vers mon Père. Mais va trouver mes frères et dit leur que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu »  nous montre que Jésus c’est présenté en tant que fils de Dieu (mon Père) et homme (mon Dieu). Il fallut que le sang de l’agneau soit agréé par Dieu le père, reconnu comme pouvant laver le péché.

Hébreux 9 :12 et il est entré une fois pour toutes dans le lieu très saint, non avec le sang des boucs et des veaux, mais avec son propre sang, ayant obtenu une rédemption éternelle.

C’est pour cela qu’il est écrit qu’il ouvrit la voie.

Hébreux 10 : 19 et 20 : Ainsi donc, frères, nous avons, au moyen du sang de Jésus, une libre entrée dans le sanctuaire, par la route nouvelle et vivante qu’il a inaugurée pour nous au travers du voile, c’est–à–dire de sa chair.

Et que Christ fut glorifié auprès du père.

Hébreux  10 :12.  lui, après avoir offert un seul sacrifice pour les péchés, s'est assis pour toujours à la droite de Dieu,

 Tout ce déroulement était le plan divin. Il n’était pas nécessaire que le Saint Esprit soit présent en même temps que Christ sur cette terre car Jésus était le représentant de la trinité pendant sa présence sur terre.  Il devait regagner  le ciel. Il dit à ses disciples Jean 16 :7 « Cependant je vous dis la vérité: il vous est avantageux que je m'en aille, car si je ne m'en vais pas, le consolateur ne viendra pas vers vous; mais, si je m'en vais, je vous l’enverrai ».

Quelle est cet avantage dont parle Jésus, ne serait-il pas préférable qu’il soit parmi nous aujourd’hui ?

Dans le désert en Exode 13 :22,21, il est écrit « L’Éternel allait devant eux, le jour dans une colonne de nuée pour les guider dans leur chemin, et la nuit dans une colonne de feu pour les éclairer, afin qu'ils marchassent jour et nuit. La colonne de nuée ne se retirait point de devant le peuple pendant le jour, ni la colonne de feu pendant la nuit. »

Ce passage m’est utile pour exprimer l’image du saint Esprit qui nous conduit ici-bas, qui conduit l’Église. C’est ma propre révélation, je n’en fais pas une doctrine, elle m’est personnelle. Il est dit que l’Éternel allait devant eux dans une colonne de nuée pour les guider. Cela me fait penser à Jésus qui est au-devant de nous, au ciel, et qui nous a ouvert la voie du salut, le chemin du Père. En révélant le caractère du père il nous guide sur le chemin. La colonne de feu me fait penser au Saint Esprit dans les ténèbres de ce monde, dans la nuit obscure de ce siècle que le peuple de Dieu et l’Église traversent. Au milieu de cette nuit le Saint Esprit éclaire l’Église. Il est question d’une marche qui eut lieu pour le peuple hébreu, de jour et de nuit,  une longue marche. Nous sommes aussi dans cette marche durant notre vie terrestre qui sans le Saint Esprit nous égarerait.

Jésus devait remplir sa mission et dans la volonté du père respecté chaque étapes  que le père avait fixé, il le déclare en   Jean 8 : 28, 29 Jésus donc leur dit: Quand vous aurez élevé le Fils de l'homme, alors vous connaîtrez ce que je suis, et que je ne fais rien de moi-même, mais que je parle selon ce que le Père m'a enseigné. Celui qui m'a envoyé est avec moi; il ne m'a pas laissé seul, parce que je fais toujours ce qui lui est agréable.

Dans ces étapes il y avait la promesse du père, Cette promesse nous parle Du Saint Esprit que les croyants devaient recevoir. Cela se réalisa en acte 2 :32,33 C'est ce Jésus que Dieu a ressuscité; nous en sommes tous témoins. Élevé par la droite de Dieu, il a reçu du Père le Saint-Esprit qui avait été promis, et il l'a répandu, comme vous le voyez et l'entendez.

Il est donc avantageux que Christ soit au ciel et avantageux que le saint Esprit soit notre guide ici-bas. Il fallait que le Saint - Esprit soit répandu sur terre. J’ai cette pensée qui vous fera peu être sourire, si christ était physiquement parmi nous, ici-bas, le nombre d’hommes qui tenteraient de le saisir pour le tuer serait considérable. Mais pour le vent, personne ne peut saisir le vent, personne ne peut savoir où il va, ni qu’elle maison il remplira, ou il commence et où il finit, le vent de l’Esprit souffle et se répand et dans le monde le Saint Esprit agit pour glorifié le père et le fils, et personne ne peut l’arrêter.

La vie et la marche dans L’Esprit est une nécessité, il est écrit en 2 Corinthiens 3 :6 il nous a aussi rendus capables d'être ministres d'une nouvelle alliance, non de la lettre, mais de l'Esprit; car la lettre tue, mais l'Esprit vivifie.

Dans l’Évangile de Jean nous pouvons lire cette recommandation  au chapitre 6 : 63 C’est l’Esprit qui vivifie ; la chair ne sert de rien. Les paroles que je vous ai dites sont Esprit et vie.

L’Eglise ou le disciple sans l’Esprit Saint est bien faible puisque guidée par son intelligence limitée. Une Eglise ou un chrétien sous l’action de l’Esprit est une puissante œuvre pour la gloire Dieu. Un chrétien sous l’onction de L’Esprit est un combattant redoutable. Nous voyons aussi que des reines ou des rois eurent des craintes, face aux prières selon l’Esprit que firent certains hommes de Dieu en voici un exemple : « Le réformateur John Knox avait une telle vie de prière que la reine d’Ecosse craignait plus ses prières que l’armée d’Angleterre. » Il est question de Prière, mais avoir une vie de Prière selon Dieu, c’est prier selon Dieu sous l’onction de L’Esprit et c’est à cause de cela que la prière devient redoutable.

Romains 8 : 26 De même aussi l'Esprit nous aide dans notre faiblesse, car nous ne savons pas ce qu'il nous convient de demander dans nos prières. Mais l'Esprit lui-même intercède par des soupirs inexprimables;

Je n’entrerai pas dans le vaste sujet du parler en langue aujourd’hui. Sachez toutefois que ce verset nous parle de soupirs inexprimables et que cela est l’œuvre du Saint Esprit. Je ne ferais que vous encourager à rechercher cette bénédiction du parler en langue.

Pour Finir, je vous encouragerais à désirer, a chercher, a avoir soif et a recevoir, le baptême dans le Saint Esprit. Vous devez vivre ce baptême, cela est une nécessité pour L’Eglise car vous recevrez un ou des dons du ciel à exercer dans ce cadre. Cela est nécessaire pour vous, car vous recevrez et deviendrez des témoins jusqu’aux extrémités de la terre, selon la parole du Seigneur Jésus.

Actes 1 :8 Mais vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre.

Armé de l’Esprit, nous vaincrons les obstacles et triompherons dans les tempêtes. L’Esprit est la voie d’accès à la volonté du père, à ses plans pour l’Eglise et ses plans dans ta vie. Oui il nous est avantageux de le recevoir, de le percevoir et de marcher avec lui.

Ce n’est pas une option ! Oui christ a tout accomplit et il répand l’Esprit que le Père avait promis

Actes 2 : 32,33
C'est ce Jésus que Dieu a ressuscité; nous en sommes tous témoins. Elevé par la droite de Dieu, il a reçu du Père le Saint-Esprit qui avait été promis, et il l'a répandu, comme vous le voyez et l'entendez.

Jean 16:7
Cependant je vous dis la vérité: il vous est avantageux que je m'en aille, car si je ne m'en vais pas, le consolateur ne viendra pas vers vous; mais, si je m'en vais, je vous l'enverrai.

                                              

                                      CE N’EST PAS UNE OPTION !

 

                                                                                                 Pasteur  Blaise pascal le 24/ 09/ 2017

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article