ECE cestvrai.

Dormir!

16 Février 2011 , Rédigé par pascal

Ephésiens 5:14

 

En quoi consiste le sommeil?

- D'abord, dans un état d'ignorance. Celui qui dort ne sait rien de ce qui se passe autour de lui; les idées circulent, les faits s'accomplissent, le temps se passe: il ne s'en aperçoit pas, il ne sait même pas qu'il dort et de cela il ne désire même pas se réveiller.

 

Celui qui dort ne s'intéresse à rien; indifférent,on lui apporterait les nouvelles les plus effrayantes, on le supplierait, tout cela serait inutile; Aussi longtemps qu'il ne sera pas réveillé, on n'obtiendra de lui a cause du bruit, qu'une oreille distraite, qu'une réponse vague, il n'aura qu'une envie retourner a son sommeil.

Plus ce sommeil retrouvé sera profond, plus son indifférence sera complète.

 

Un autre point du sommeil est l'inaction. Celui qui dort n'est capable de rien, pas même de vouloir; les affaires les plus urgentes, les devoirs les plus importants, cela reste vains.

 

Le sommeil consiste en un état d'impuisance.

Celui qui dort est sans défense à toutes sortes de dangers et d'écueils.

Pour lui et les siens toutes ces choses s'accomplissent sans qu'il en est conscience, ou du moins sans le déranger.

Aussi longtemps qu'il dormira il n'opposera aucune tentative de résistance, aucune action envers les autres, n'ayant que peu, la vision qu'il se noie et que d'autres autour auraient eu besoin de sa présence.

Trop heureux semble-t-il être, qu'on le laisse dormir.

 

 Mes amis nous avons la grâce, le bonheur d'être à Christ, si " nous ne sommes plus des enfants de la nuit et des ténèbres", saisissons l'avertissement de Paul, " ne dormons pas comme les autres, mais veillons et soyons sobres."

Nous n'avons plus le droit de dormir, pas même de nous reposer; le repos viendra quand les dernières ténèbres nous auront fermé les yeux et que nous rejoindrons Jésus.

Ici il nous faut veiller, avertir, se soucier des hommes et femmes qui ne connaissent pas christ et de ceux que le mensonge et la tradition conduit dans la léthargie.

Agir et non rester inactif, offrir le salut en Jésus - Christ, afin que la puissance de la résurrection agisse dans les coeurs et conduise les âmes jusqu'au maître, Jésus - Christ, le seul sauveur!

 

je vous recommande de visiter le liens en bas de cette page, de regarder la vidéo, écouter et d'agir car la noyade a déjà emportée nombre d'hommes et de femmes.

serez vous un phare ou une lumière éteinte comme ces étoiles qui ne brille que un instant et meurt.

Attention la video est capable de vous choquez, mais si cela est le cas c'est que cela était nécessaire.

 

                                              soyez bénis.

 

liens a recopier dans votre navigateur:   http://www.fede-eglises.com


vous n'aurez plus qu'a cliquer sur le bouton de démarrage du lecteur!

 

P141109 14.17LUC.13:25 (En rapport avec la photo de cette page).

 

Lire la suite

Courage!

12 Février 2011 , Rédigé par pascal Publié dans #le mot du mois.

Courage!

 

1 Pierre 5:8,9

 

La résistance endurcit. Qu'on résiste aux appels de Dieu, on finit par ne plus les entendre; qu'on résiste à l'angoisse du péché, on finit par ne plus la sentir; qu'on résiste à la grâce de Dieu en Jésus-Christ, on finit par ne pouvoir plus avoir le coeur touché et le jour de grâce passe.

Mais aussi, qu'on mette au service de la bonne cause cette résistance énergique et patiente qui est trop souvent consacrée à la mauvaise, qu'on résiste au péché, et ses sollicitations deviennent bien moins vives et moins attrayante; qu'on résiste à la tentation, et le tentateur s'enfuit.

" Résistez!" quel mot expressif; comme il rend bien la consigne que les chrétiens reçoivent du Prince de leur salut chaque fois qu'ils se voient obligés de combattre leur grands adversaires, satan et son armée; c'est bien là le mot d'ordre qu'ils doivent se répéter l'un à l'autre pour se soutenir et s'encourager dans leur combat! " Résistez!".

Nous n'avons pas à prendre l'offensive; Dieu ne veut pas que, dans un élan téméraire nous allions nous mesurer avec le péché ou que nous allions au - devant de la tentation; mais il ne faut pourtant pas la craindre au point de perdre courage: ce serait un manque de foi.

le moment de la tentation venu, il faut que, rassemblant toutes nos forces, recueillant toutes notre énergie, concentrant toute notre volonté sur un seul objet, nous opposions aux efforts du malin en nous une résistance calme et ferme contre laquelle sa rage vienne se briser comme le flot sur un rocher. Il n'est pas facile de résister ainsi; les assauts sont parfois bien rudes; souvent, tandis que l'enfant de Dieu lutte pour ne pas perdre une parcelle de son terrain, son coeur saigne et ses larmes coulent; mais comment ne serait - il pas capable de résister s'il est "ferme dans la foi?" Il sait et il croit que Jésus a vaincu le prince de ce monde; il sait et il croit que celui qui est avec lui est plus puissant que celui qui est dans le monde; il sait et il croit, enfin, que par la foi il est déjà " plus que vainqueur en celui qui l'a aimé." " Résistez" donc, étant fermes dans "la foi." Résistez à la tentation, quelle qu'elle soit, qui est particulièrement la vôtre. L'ennemi vous incite à ceci, résistez-lui en ceci; il veut vous empêchez de faire cela, faites cela. Résistez! résistez avec courage, avec prière, avec confiance, et quand il verra qu'il" n'a rien en vous," il se retirera. C'est parce que Jésus a résisté que le diable s'est retiré. " tout ce qui est né de Dieu est victorieux du monde, et la victoire par laquelle le monde est vaincu, c'est notre foi " 1 Jean 4.

Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu, afin que vous puissiez résister aux embûches du diable......et qu'ayant tout surmonté, vous demeuriez fermes." Ephésiens 6:11,13

Lire la suite